En lançant la première génération hybride rechargeable du Outlander PHEV il y a quelques années, Mitsubishi a été une grande pionnière. On connaissait la technologie, mais elle n’avait pu être mise à l’essai sur un véhicule de masse aussi important.

Les consommateurs ont adoré.

Voilà qui mettait bien la table pour l’arrivée de la deuxième génération du modèle. Cette dernière, annoncée depuis une année, en promettait plus à tous les niveaux, y compris en matière d’autonomie. Elle a enfin été présentée et essayée à la fin du mois de novembre dernier, si bien qu’on en sait maintenant un peu plus sur ses capacités.

Et l’on ne parle pas que des capacités sur papier, mais bien celles que l’on pourra observer en matière de comportement routier et d’autonomie.

Dans les faits, l’Outlander PHEV 2023 propose une autonomie de 61 kilomètres, ce qui est très bien. Maintenant, grâce à un système régénérateur très efficace, le modèle semble être en mesure d’en offrir plus sur les longs trajets. Lors des premiers tests réalisés, certains essayeurs se sont aperçus qu’après avoir parcouru une centaine de kilomètres en configuration hybride, le système leur indiquait avoir récupéré une vingtaine de kilomètres électriques. Il est possible, de l’intérieur, de gérer le moment où l’on utilise le véhicule en mode tout électrique. On peut donc décider de le faire en zones urbaines, là où la consommation est normalement plus importante pour le moteur à essence.

Quant au mode tout électrique, il est d’une grande efficacité. Et grâce à la régénération, il offre plus que 61 kilomètres, du moins si l’on se fie aux comptes rendus des premiers essais réalisés. En gros, plusieurs utilisateurs ont réalisé qu’après avoir parcouru un certain nombre de kilomètres en mode électrique, l’indicateur de l’autonomie restante était plus généreux qu’anticipé. Par exemple, après avoir roulé 50 kilomètres en mode électrique, on devrait retrouver autour de 11 kilomètres restants. Or, on retrouvait davantage 25 et 30 kilomètres encore possibles. Il ne sera donc pas étonnant de pouvoir rouler entre 75 ou 85 kilomètres sans utiliser de l’essence avec son Outlander PHEV.

Pour ceux qui comptent utiliser le véhicule au quotidien en espérant ne jamais avoir à faire d’arrêts à la station-service, voilà une excellente nouvelle.

La beauté dans tout cela, c’est que cette capacité se trouve avec un véhicule qui a été amélioré en tout point. Sa qualité de construction, la puissance combinée de sa mécanique 4-cylindres de 2,4 litres (248 chevaux et 332 livres-pies de couple), sa conduite hyper confortable, de même que son rouage intégral ultra efficace, tout est impressionnant.

Venez rencontrer nos spécialistes pour faire l’essai du nouveau Mitsubishi Outlander PHEV 2023. Vous allez, vous aussi, être renversés.

Au rythme où les véhicules se renouvellent à travers l’industrie, il est facile pour tout consommateur de toujours choisir un modèle très récent et à la fine pointe de la technologie. C’est très bien, mais avec certaines marques, on prend des risques, car les nouveautés s’accompagnent souvent de problèmes.

Chez Mitsubishi, la fiabilité est une priorité. Lorsqu’on amène un modèle sur le marché, il est déjà fiable. Et il le demeure tout au long de son cycle de production, ce qui est une des raisons pourquoi les acheteurs de produits Mitsubishi leur font si confiance ; ils savent à quel point nos véhicules ne les laisseront jamais tomber.

L’exemple du RVR est probant. Voilà un modèle qui a été conçu pour l’année 2011, mais qui n’a pas été réinventé depuis. Bien sûr, il a été mis à niveau à tous les chapitres, mais il s’agit toujours du même véhicule. Pourtant, ses ventes ne fléchissent pas, car les gens savent qu’ils peuvent avoir entièrement confiance en lui.

C’est bien sûr attribuable à la grande fiabilité de ses mécaniques. On parle de moteurs 4-cylindres de 2,0 et de 2,4 litres, respectivement. Ces derniers offrent un bon compromis entre la puissance et l’économie d’essence, mais elles sont surtout increvables.

Une transmission à variation continue (CVT) est jumelée aux deux. Elle est également un exemple de robustesse.

Et dire que vous profitez en prime d’une garantie de 10 ans ou 160 000 kilomètres sur ces groupes motopropulseurs. Ne cherchez pas une telle protection ailleurs dans l’industrie ; ça n’existe pas.

Ensuite, une des choses que l’on souhaite retrouver avec un VUS, c’est une traction intégrale qui va nous permettre de nous déplacer en toute sécurité lors des pires conditions hivernales. Avec le RVR, on trouve une telle unité et elle propose trois réglages (Traction, Auto, et Lock). Le premier permet au véhicule de fonctionner en mode traction. Le deuxième agit de façon automatique et intervient en cas de besoin si un patinage se fait sentir. Pour ce qui est du troisième il applique plus de couple aux roues arrière pour maximiser les performances sur les surfaces glissantes.

Tout cela à un prix qui défie toute concurrence. Depuis deux ans, il semble que tout véhicule qui est renouvelé voit son prix grimper de façon drastique. Avec le RVR, les coûts sont toujours actuels, ce qui fait que vous retrouvez ici un des seuls VUS sous-compacts à un prix de quelque 25 000 $ avec la traction intégrale.

Et considérant la fiabilité et la garantie, il est clair que vous ne pouvez pas faire une mauvaise affaire à l’achat de ce modèle.

Venez consultez nos experts pour en apprendre plus sur le RVR, découvrir ses équipements, sa technologie, sa connectivité, ainsi que son côté pratique.

La Mitsubishi Mirage a grandement fait parler d’elle depuis ses débuts sur le marché. Certains l’ont critiqué, car elle n’offrait peut-être pas le grand luxe que l’on retrouve dans la majorité des véhicules aujourd’hui sur le marché.

Faut-il prendre le temps de rappeler que le modèle était offert en version de base pour moins de 10 000 $. Considérant ce prix, c’est toute une offre que représente la Mirage. Tellement qu’on doit poser la question suivante : est-elle plus économique qu’une voiture hybride ?

Voici quelques données intéressantes sur la question.

Si on s’intéresse à ce qui se fait comme voitures hybrides sur le marché, on trouve un modèle compact du côté de Toyota avec la Corolla, ainsi que la Prius. Prenons l’exemple de la Corolla. En analysant les chiffres de consommation, on doit donner la victoire à celle-ci. En moyenne, elle demande 4,5 litres aux 100 kilomètres. C’est mieux que la cote de la Mitubishi Mirage qui est de 6,2 litres aux 100 kilomètres (les deux modèles équipés d’une transmission à variation continue).

Cela signifie qu’on a une différence de 1,7 litre aux 100 kilomètres entre les deux modèles. Ça correspond à environ 3 $. Cela signifie que si vous parcourez 20 000 kilomètres par année, vous allez payer environ 600 $ de plus en essence avec la Mirage. Comment peut-elle être plus économique que sa rivale, alors ? En raison du prix d’achat.

La Mirage est aujourd’hui offerte à partir de 14 298 $. De son côté, la Corolla hybride se vend environ 28 000 $. Avec les frais et taxes, la différence est donc de plus de 15 000 $. Imaginons ce montant pour notre calcul. Si vous économisez 15 000 $ à l’achat, il faudrait compter 25 ans avant que cela vous coûte la même chose en essence avec des frais additionnels de 600 $ par année à la pompe, sans compter l’inflation. L’argent économisé à l’achat, vous pouvez l’investir ou tout simplement vous faire plaisir.

Conséquemment, il est vrai d’affirmer que la Mitsubishi Mirage est plus économique qu’une voiture hybride. Vos économies, vous les réalisez à l’achat.

Et s’il est vrai que la Corolla offre un peu plus de confort, parce qu’elle appartient à une catégorie supérieure, la Mirage vous propose en revanche un agrément de conduite supérieure. Et elle se montre tout aussi fiable, elle qui est en plus flanquée d’une garantie de 10 ans sur le groupe motopropulseur.

Vraiment, il y a beaucoup d’avantages à opter pour une Mitsubishi Mirage.

S-AWC : des lettres magiques pour l’Eclipse Cross 2023 !

En faisant l’achat d’un modèle Mitsubishi, vous optez pour un modèle qui vous offre une excellente qualité, une fiabilité béton, une garantie inégalée, ainsi qu’un agrément de conduite certain.

Mais il y a une autre chose qu’un véhicule Mitsubishi vous propose et que vous allez apprécier au quotidien l’hiver ; une traction intégrale de grande qualité. En fait, le système S-AWC (Super-All Wheel Control) est un des rouages les plus compétents sur le marché.

Il ne faut pas oublier que Mitsubishi a fait ses classes en rallye automobile et qu’elle a développé une expertise extraordinaire. Nous en profitons tous aujourd’hui.

Conséquemment, au volant d’un Eclipse Cross 2023, on se sait en sécurité en tout temps grâce au système S-AWC. Au volant, on ne perçoit rien, car le rouage s’exécute avec rapidité et douceur afin de nous garder en sécurité. En coulisse, c’est tout un travail qui se fait.

Par exemple, la motricité aux quatre roues travaille de concert avec le système de freins antiblocage et le contrôle électronique de la stabilité, deux autres dispositifs reconnus depuis des lunes pour leur efficacité lorsque vient le temps de nous garder sur la route et dans le droit chemin.

En plus, le système S-AWC propose le contrôle actif du lacet. Ce terme est utilisé en aviation pour expliquer un phénomène de tangage latéral du véhicule lorsque l’arrière ou l’avant dérobe un peu. Heureusement, la technologie est là pour intervenir. 

Ce qui se produit, c’est que le système récolte des informations en temps réel, des informations qui lui permettent de prendre la bonne décision. Ce qui est recueilli concerne l’angle de rotation du volant, les données des capteurs de lacet, le couple moteur, la pression de freinage, de même que la vitesse des roues de l’Eclipse Cross. Si une force de rotation excessive est notée avec une des roues, les freins ABS entrent en action pour venir stabiliser la rotation de chaque roue afin de fournir toute la stabilité nécessaire pour nous rassurer. Ça permet aussi d’améliorer le rendement du véhicule en virage, ainsi que le rendre plus stable au freinage et à l’accélération sur des surfaces glissantes.

En prime, on peut s’amuser avec les modes de conduite offerts par le système. Il y a le réglage pour la neige qui calme nos ardeurs sur l’accélérateur afin d’offrir l’adhérence parfaite pour se sortir d’impasse, ainsi que le mode gravier pour franchir de petits obstacles en conduite hors route. Autrement, on place le tout au mode normal pour une conduite coulée au quotidien.

Pour la suite des choses, venez découvrir l’Eclipse Cross en concession. Mieux, venez en faire l’essai alors que la chaussée est glissante.

Parmi les nouvelles gammes de Mitsubishi les plus appréciées, il y a le RVR. Il s’agit d’un VUS assez atypique de la marque. Récemment repensée, cette voiture s’adapte tant bien à la ville qu’à la campagne. Si vous comptez en acheter un, ne le faite pas sans avoir lu cette revue.

Performances

Le RVR 2022 dispose de performances adéquates pour la ville. Doté d’un moteur 4 cylindres de 2 l, il a tout ce qui lui faut sous le capot pour affronter l’univers quotidien de la vie citadine. Il dispose notamment d’une puissance de 148 chevaux, ce qui n’est déjà pas mal pour son gabarit.

Il sera épaulé par une transmission CVT, qui est devenue un habituel sur les différentes gammes de chez Mitsubishi. Elle possède quelques avantages de taille comme la réduction du bruit du moteur ou encore l’économie de carburant. La CVT est également plus durable qu’une transmission classique.

Concernant le rouage, il s’agit d’une traction. Cela signifie que ce sont donc les roues à l’avant qui vont mouvoir le véhicule. Cela ne constitue en rien un désavantage si l’utilisation principale reste en ville.

Technologie

À bord, vous pourrez profiter de plusieurs options technologiques. Vous disposerez notamment d’un écran multimédia. Celui-ci est d’une taille de 8 pouces. Tactile, il est agréable à manipuler. Vous pourrez aussi y connecter votre smartphone via les applications Apple Carplay ou Android Auto. Ce sont des fonctionnalités qui assureront le divertissement à bord sur les longs et moyens trajets.

La prise USB est une autre fonctionnalité que l’on retrouve sur ce véhicule. Son utilité est importante, car elle vous permettra de recharger votre smartphone entre vos trajets. Imaginez-vous sur le chemin du bureau et que vous découvrez que vous n’avez plus de batteries sur votre portable. Dans le RVR, il vous suffira de le brancher et tout sera réglé.

Les fonctions mains libres sont également un atout supplémentaire dans ce petit VUS. D’une simple pression, accédez à plusieurs fonctions internes de votre véhicule comme la prise d’un appel, le contrôle de la musique ou encore la gestion de votre régulateur de vitesse.

Design

En ce qui concerne le design, le RVR 2022 est une révolution. En effet, son style a évolué par rapport aux générations précédentes. Les designers de la marque japonaise ont donc opté pour un look simple, mais contemporain. Toutefois, on y trouve les signatures de la nouvelle gamme de Mitsubishi comme la calandre typique et les barres chromées.

D’emblée, on remarque que cette voiture est assez compacte. En effet, ses dimensions ont été pensées pour s’adapter aux contraintes de la ville. Vous pourrez donc aisément prévoir tous vos déplacements même dans les endroits étroits ou très souvent les places de stationnement sont comptées.

 En somme, le design du RVR attire le regard. Vous pouvez le conduire pour toutes les occasions. Classe et stylé, ce véhicule fera tourner de nombreuses têtes à son passage. Il convient également à presque toutes les générations de conducteurs. Bref, un véritable passe-partout.

Confort à bord

Dans l’habitacle, le mot d’ordre est le confort. En effet, tout a été pensé pour que chaque déplacement à son bord soit unique et agréable. La qualité des sièges, ainsi que les éléments utilisés à l’intérieur du véhicule sont exceptionnels.

Cerise sur le gâteau, les sièges sont chauffants. De quoi profiter pleinement du voyage durant les hivers glaciaux du Québec. 

Consommation

En ce qui concerne la consommation de carburant, le RVR 2022 consomme 9,7 L/100 en ville. Il s’agit d’un chiffre décent compte tenu de sa motorisation. Sur l’autoroute, il vous demandera 7,8 L/100. Enfin, en mode combinée, ce véhicule consommera 8,8 L/100.

Sécurité

Fidèle à ses valeurs, Mitsubishi n’a pas négligé le côté sécurité. La marque japonaise à prévu quelques caractéristiques dont l’objectif est de rendre ce véhicule le plus sécurisé possible. Il y a par exemple l’assistance freinage. Ce système s’actionne lorsqu’une collision est imminente. Pour ce faire, la voiture détecte les obstacles en approche et applique les freins d’urgence pour éviter ou diminuer l’impact de la collision.

L’avertissement de sortie de voie, les essuie-glaces à détecteur de pluie, la caméra de recul et les phares à Del – sur certaines versions – sont autant d’éléments qui vont contribuer à protéger les occupants du véhicule.

Conclusion

Pour conclure, le RVR 2022 est donc une voiture taillée pour la ville. Elle consomme une quantité raisonnable de carburant, tout en disposant de la puissance nécessaire pour se mouvoir sans problème dans le flo de la circulation urbaine. Confortable et sécuritaire, ce véhicule a tout pour se faire aimer.

Mitsubishi adore innover dans son domaine. La marque japonaise ne cesse de repousser les limites du design pour offrir des modèles atypiques et uniques. Par ailleurs, l’Eclipse Cross fait partie des modèles incontournables qui répondent à cette spécificité. Penchons-nous sur ce VUS peu commun!

Un design contemporain pour l’Eclipse Cross

L’Eclipse Cross est un bijou en matière d’innovation. Pour le concevoir, les designers de Mitsubishi ont misé sur le renouveau et l’extraordinaire! Petit à petit, des formes pointues et des détails atypiques ont vu le jour.

Pour la marque japonaise, plaire était le mot d’ordre. En effet, le design de ce modèle a été élaboré dans le but d’attirer une clientèle nouvelle, quel que soit l’âge! Le style de cette voiture atteint cet objectif à merveille, séduisant des acheteurs de toutes générations. Grâce à un design unique en son genre, ce véhicule rassembleur ne passe jamais inaperçu.

L’Eclipse Cross n’est pas le genre de voiture que l’on croise sans se retourner. Elle dispose d’une panoplie d’atouts qui attirent à tout coup le regard. Son allure vous éblouit à 360°, de loin comme de près!

Quand l’audace et l’élégance se mélangent

L’Eclipse Cross est un véhicule au look sportif. Soyons clair, il s’agit purement d’un VUS. Toutefois, Mitsubishi l’a habillé de sorte qu’il garde un petit ADN des voitures de course qui ont fait sa gloire. C’est pourquoi, par son agressivité caractéristique, ce véhicule donne une impression de bolide de course!

Les courbes de l’Eclipse Cross sont très angulaires, procurant à la voiture un profil assez pointu. Sa face avant rappelle également le museau d’un requin. Bien que ce style plaise assurément, Mitsubishi a retravaillé le look de son Eclipse Cross pour le rendre différent des autres.

S’il y a bien une caractéristique à retenir de ce modèle de Mitsubishi, c’est certainement son élégance. Bien que l’on puisse croire que cette voiture soit consacrée aux conducteurs en quête d’aventure et de sensation, l’Eclipse Cross est un véhicule très élégant. Les détails qu’il revêt, combinés au confort qu’il procure, le dotent d’un grand raffinement.

Élargissement de la lunette arrière

La lunette arrière est sans aucun doute l’une des plus grandes révolutions de l’Eclipse Cross. Sur les anciennes générations, cet élément était composé de deux parties, la seconde constituant un type de becquet. Ce style a fait son temps et c’est avec des ambitions futuristes et minimalistes que la marque japonaise a changé les choses.

La lunette arrière de l’Eclipse Cross est désormais constituée d’une seule partie, un style simplifié qui donne un côté chic à la voiture. Par ailleurs, le becquet n’a pas été complètement supprimé puisqu’il se retrouve désormais en format réduit en amont de la lunette arrière. Ce détail accentue le design agressif de la voiture.

Outre l’apparence, ce changement permet également de gagner en visibilité sur l’arrière du véhicule, qui est désormais doté d’une lunette arrière élargie.

De nouveaux phares à DEL

Les phares à DEL sont également des nouveautés qui permettent à ce VUS d’avoir un design unique. Ils épousent à merveille la nouvelle calandre de l’Eclipse Cross. Cet ensemble caractérise le véhicule, avec son bouclier redessiné et ses feux antibrouillard.

Tout comme la lunette arrière, les phares à DEL de la voiture ne sont pas limités à leur fonction esthétique, étant bien plus efficaces que ceux de type classique. Ils offrent effectivement une excellente visibilité la nuit et assurent une sécurité et un confort maximaux.

Les phares à DEL équipent désormais la grande majorité des véhicules de la gamme Mitsubishi, dont les autres VUS. Toutefois, leur rendu est différent sur l’Eclipse Cross : ils s’associent parfaitement aux autres éléments constitutifs de la face avant comme les lignes chromées, caractéristiques de la nouvelle gamme de la marque.

Qu’en est-il de l’intérieur ?

Le design de l’intérieur de l’Eclipse Cross est tout aussi épatant! L’habitacle a lui aussi été redessiné pour s’accorder avec l’extérieur. Toutefois, Mitsubishi est resté fidèle à son style sobre, symbole d’une élégance inégalée. Sur ce point, la marque a préféré la simplicité à l’extravagance, une décision qui fait l’unanimité chez les acheteurs.

En ce qui concerne les matériaux utilisés, la qualité est incontestable. Ce modèle propose des sièges rembourrés recouverts de tissu, de textile synthétique ou de cuir, selon la version choisie. Bien sûr, les acheteurs accèderont à des matériaux durables dès l’entrée de gamme.

La planche de bord est l’élément central de l’habitacle. On y retrouve une multitude de pièces. On peut notamment y apercevoir quelques boutons de contrôle. Toutefois, c’est vers l’écran multimédia central que les regards se tournent dès la première découverte de l’intérieur du véhicule.

_________________________________________________________________

FAQ :

Pour faciliter votre recherche, consultez les réponses aux questions qui nous sont fréquemment posées !

De quel type de jantes dispose l’Eclipse Cross ?

Le Mitsubishi Eclipse Cross possède des jantes en alliage de 18 pouces. Elles sont montées sur des pneus de type « taille basse ». Cet ensemble agrémente le look de la voiture entre les passages de roues XXL.

Qu’est-ce qui change selon les versions ?

Comme tous les modèles de la marque japonaise, le Mitsubishi Eclipse est disponible sous différentes versions : ES, SE, SEL, etc. Notez que le design extérieur de la voiture ne varie pas significativement d’une version à l’autre.

La base demeure la même, à l’exception de quelques détails, comme de petites pièces peintes d’une autre couleur. Les différences résident principalement dans les options du véhicule.

Quelles sont les dimensions de l’Eclipse Cross ?

La hauteur de l’Eclipse Cross est de 1 685 mm. Cela lui permet d’avoir une garde au sol assez élevée pour s’accorder parfaitement à son système S-AWC.

En ce qui concerne sa longueur, cette voiture fait 4 545 mm. Elle est donc plus courte que l’Outlander, par exemple.

En revanche, l’Eclipse Cross est plus large de 5 mm, comparativement à la moyenne des autres VUS de la marque et du marché en général. En effet, sa largeur est de 1 805 mm.