Mitsubishi Outlander PHEV 2023 : une autonomie qui risque de vous surprendre

L'autonomie du Mitsubishi Outlander PHEV 2023

 

En lançant la première génération hybride rechargeable du Outlander PHEV il y a quelques années, Mitsubishi a été une grande pionnière. On connaissait la technologie, mais elle n’avait pu être mise à l’essai sur un véhicule de masse aussi important.

Les consommateurs ont adoré.

Voilà qui mettait bien la table pour l’arrivée de la deuxième génération du modèle. Cette dernière, annoncée depuis une année, en promettait plus à tous les niveaux, y compris en matière d’autonomie. Elle a enfin été présentée et essayée à la fin du mois de novembre dernier, si bien qu’on en sait maintenant un peu plus sur ses capacités.

Et l’on ne parle pas que des capacités sur papier, mais bien celles que l’on pourra observer en matière de comportement routier et d’autonomie.

Dans les faits, l’Outlander PHEV 2023 propose une autonomie de 61 kilomètres, ce qui est très bien. Maintenant, grâce à un système régénérateur très efficace, le modèle semble être en mesure d’en offrir plus sur les longs trajets. Lors des premiers tests réalisés, certains essayeurs se sont aperçus qu’après avoir parcouru une centaine de kilomètres en configuration hybride, le système leur indiquait avoir récupéré une vingtaine de kilomètres électriques. Il est possible, de l’intérieur, de gérer le moment où l’on utilise le véhicule en mode tout électrique. On peut donc décider de le faire en zones urbaines, là où la consommation est normalement plus importante pour le moteur à essence.

Quant au mode tout électrique, il est d’une grande efficacité. Et grâce à la régénération, il offre plus que 61 kilomètres, du moins si l’on se fie aux comptes rendus des premiers essais réalisés. En gros, plusieurs utilisateurs ont réalisé qu’après avoir parcouru un certain nombre de kilomètres en mode électrique, l’indicateur de l’autonomie restante était plus généreux qu’anticipé. Par exemple, après avoir roulé 50 kilomètres en mode électrique, on devrait retrouver autour de 11 kilomètres restants. Or, on retrouvait davantage 25 et 30 kilomètres encore possibles. Il ne sera donc pas étonnant de pouvoir rouler entre 75 ou 85 kilomètres sans utiliser de l’essence avec son Outlander PHEV.

Pour ceux qui comptent utiliser le véhicule au quotidien en espérant ne jamais avoir à faire d’arrêts à la station-service, voilà une excellente nouvelle.

La beauté dans tout cela, c’est que cette capacité se trouve avec un véhicule qui a été amélioré en tout point. Sa qualité de construction, la puissance combinée de sa mécanique 4-cylindres de 2,4 litres (248 chevaux et 332 livres-pies de couple), sa conduite hyper confortable, de même que son rouage intégral ultra efficace, tout est impressionnant.

Venez rencontrer nos spécialistes pour faire l’essai du nouveau Mitsubishi Outlander PHEV 2023. Vous allez, vous aussi, être renversés.

PARTAGEZ